Modele promesse de contrat de travail

Les contrats unilatéraux et bilatéraux sont exécutoires au Tribunal. Par exemple, un contrat unilatéral est exécutoire lorsque quelqu`un choisit de commencer à remplir l`acte exigé par le promisor. Un contrat bilatéral est exécutoire à partir du get-go; les deux parties sont liées à la promesse. D`autre part, si vous faites un acompte sur une maison en se fondant sur sa promesse, et votre oncle sait à ce sujet, un tribunal peut faire respecter sa promesse originale. Bien qu`il ne soit toujours pas un vrai contrat, la loi reconnaît qu`il est nécessaire de tenir les gens à leurs promesses une fois que d`autres prennent des mesures en supposant que la promesse sera maintenue. Cette théorie juridique-appelée «estoppel promissoire»–traite les promesses comme des contrats si la promesse était raisonnablement invoquée. Un autre exemple courant de contrat unilatéral concerne les contrats d`assurance. La compagnie d`assurance promet qu`elle paiera à la personne assurée un montant spécifique d`argent au cas où un certain événement se produira. Si l`événement ne se produit pas, l`entreprise n`aura pas à payer. Le lieu de travail de la seconde le contrat sera en………………………………………………………….. Dans le cas des parties contractantes, ce contrat-promesse de travail, qui est régi par les clauses suivantes et, dans tout ce qui est expressément stipulé, par les lois en vigueur pour que tout accord soit réputé juridiquement contraignant, il doit inclure la contrepartie de la part de toute personne ou société qui entre dans le contrat.

Cet article aborde les bases de l`exigence de la contrepartie, y compris des exemples concrets de considérations. (Pour en savoir plus sur ce qui se passe dans un contrat juridiquement contraignant, consultez l`article de nolo contrats: The Basics.) Le premier entrepreneur promet d`admettre à son service, sur son compte et sous ses ordres et directions, le second contractant pour exercer la fonction de………………………………………….. Rétrospectivement, de nombreuses offres semblent inéquitables («vous avez payé combien pour cette robe?»). Toutefois, les tribunaux passent rarement au jugement sur la valeur de la contrepartie échangée, à moins que les deux promesses ne soient si disproportionnées en valeur que pour démontrer la mauvaise foi (ou «l`inconscience») dans le processus de négociation. Si un tribunal juge que la contrepartie est injuste, le contrat s`effongera probablement non pas en raison d`un manque de considération, mais parce que la contrepartie est si disproportionnée qu`elle indique qu`une partie a agi injustement ou dissimulé des renseignements qui aurait pu faire l`affaire un juste. À moins que ce type de mauvaise foi existe, cependant, les tribunaux ne veulent généralement pas entrer dans juger la valeur relative des promesses ou des articles particuliers. Après tout, ce qui vaut beaucoup d`argent pour une personne peut valoir très peu à l`autre; C`est ce que la négociation est tout au sujet. De nombreux contrats fournissent un considérant (une déclaration au début du contrat) que le contrat est conclu «pour une bonne et précieuse considération, dont la suffisance est reconnue», ou quelque chose à cet effet. Les auteurs de ces contrats croient à tort que le simple fait d`affirmer que la contrepartie existe remplit effectivement l`exigence de la contrepartie contractuelle. Toutefois, dans la majorité des États, ce n`est pas le cas; Ces récitals ne prouvent rien. En d`autres termes, dire qu`il y a une considération ne signifie pas nécessairement qu`il y a considération. Les contrats unilatéraux et bilatéraux peuvent être violés.

Considérez le terme «violation» synonyme de «Break». Cela signifie que la rupture de contrat peut être définie comme un contrat rompu, résultant du non-respect d`une clause contractuelle sans excuse légitime et justifiable. Pour commencer avec votre propre contrat d`affaires, il suffit de suivre nos instructions étape par étape et vous serez sur votre chemin.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.